LE FOCAL ONE

focal one le principe

01Le principe

02Les avantages

03L'éfficacité

Le But de la technologie « FOCAL ONE » est de traiter un cancer de prostate dit « localisé » (la cancer n’est présent que dans la glande prostatique : cf Fiche « CANCER DE PROSTATE »). Le but est de détruire les cellules cancéreuses par Ultrasons Focalisés de Haute Intensité (HIFU en anglais). Pour cela, il est appliqué une sonde à travers le rectum qui va cibler la zone tumorale, et va ensuite envoyer des ultrasons qui vont aller impacter et détruire la tumeur intra-prostatique. Ces derniers se propagent à travers la paroi rectale et sont focalisés sur la partie de la prostate atteinte par le cancer.

Le cancer est repéré dans la glande grâce à la fusion avec les images IRM et les biopsies (Une IRM est réalisée quelques semaines avant pour cartographier le cancer dans la prostate). La sonde intra-rectale, grâce à un logiciel piloté par un ordinateur, va repérer précisément le cancer de prostate pour débuter le traitement. Cette focalisation produit une chaleur intense et provoque la destruction du tissu à l’intérieur de la zone ciblée. Le traitement dure entre 30 minutes et 2 heures et peut être réalisé sous anesthésie loco-régionale.

technique mini invasive

Le FOCAL ONE est une option thérapeutique mini-invasive, qui permet un traitement local de la maladie en une session, répétable si nécessaire avec une courte durée d’hospitalisation, et peu d’effets indésirables.


Il est indiqué dans 2 situations différentes :

  • En première intention, chez les patients porteurs d’un cancer localisé de la prostate (Gleason=6 ou 7 maximum, PSA total inférieur à 15), en fonction de leur âge et de leur état général
  • En traitement de rattrapage pour les patients présentant une récidive locale d’un cancer de prostate initialement traité par radiothérapie
  • recidive_cancer_locale

Les avantages

À ce jour, les deux principales thérapeutiques possibles pour traiter un cancer de prostate localisé dans la glande étaient soit la chirurgie (prostatectomie radicale), soit la radiothérapie externe. La technologie « FOCAL ONE » peut permettre une arme thérapeutique supplémentaire, chez certains types de patients bien définis : En clair, tous les patients ne pourront pas bénéficier de cette technologie, et certains resteront plus indiqués à une chirurgie ou une radiothérapie :

  • La Prostatectomie radicale va entraîner possiblement 2 effets secondaires dans les suites de la chirurgie : des fuites urinaires possibles et de troubles de l’érection.
  • La radiothérapie externe va elle aussi entraîner 2 effets secondaires dans les suites : une possible irradiation rectale et/ou vésicale avec inconfort et gêne mictionnelle ou défécatoire, et des troubles de l’érection.

Ces effets secondaires sont bien moindres, voir inexistants avec la technologie FOCAL ONE : En effet, il n’y a quasiment pas de troubles érectiles ou des fuites urinaires (sauf dans certains cas particuliers assez rares) : C’est ici tout l’attrait de cette technique : simple, conservatrice (la prostate reste en place), sans risques majeurs ni effets secondaires invalidants.

La seule réserve de cette technique est justement qu’elle est récente : donc le recul à ce jour n’est « que » de 10 ans environ : nous ne savons pas l’évolution du cancer au-delà de cette période pour les patients traités par FOCAL ONE (HIFU).

focal_one_les_avantages

En acquérant cette technique, le Centre D’Urologie du Velay devient :

  • Le 2ème site en AUVERGNE à en disposer
  • le 6ème site dans toute la région AUVERGNE-RHÖNE-ALPES

La population alti-ligériennne est ainsi une des premières à pouvoir en bénéficier dans la nouvelle grande région.

focal_one_procedure_en_cours

Procédure en cours de réalisation au bloc opératoire



L'éfficacité

Les résultats qui ont été publiés dans de grandes revues scientifiques urologiques semblent très encourageants : ils montrent en effet une absence de cancer significatif dans le lobe traité dans 95% des cas à 2 ans et une préservation optimale de la continence pour 97% des patients traités et de la fonction érectile pour 78% d'entre eux. Ces résultats, totalement comparables aux meilleurs résultats de la chirurgie radicale démontrent que l'HIFU est une option thérapeutique efficace du traitement du cancer localisé de la prostate en première intention.

focal_one_logo

Log in

fb iconLog in with Facebook
create an account