La prostatite aigüe

la prostatite aigüe

01La définition

02Les germes en cause

03Les causes

04Le diagnostic

05Le traitement

06Conséquences et complications possibles

La définition

Il s’agit d’une inflammation de la glande prostatique, le plus souvent d’origine infectieuse. On distingue :

  • La prostatite aiguë bactérienne : la plus fréquente, secondaire à une infection urinaire, et dont le diagnostic est aisé.
  • La prostatite chronique bactérienne : pouvant être secondaire à un traitement médical insuffisant lors d’un épisode de prostatite aiguë
  • La prostatite non bactérienne : se manifestant comme une prostatite chronique mais sans germe mis en évidence

prostatite aigue

Les germes en cause

Dans 80% des cas environ cette infection est due à Escherichia Coli, plus rarement à protéus, klebsielle, pseudomonas, staphyloccus aureus ou enterobacter…

Escherichia Coli

Les causes

Le plus souvent on ne retrouve pas de cause, il s’agit d’une infection à partir de bactéries remontant le long du canal urinaire.

Mais une prostatite peut également être secondaire à une pathologie urologique qu’il se faut de rechercher à distance de l’épisode infectieux aiguë :

  • Homme de plus de 50 ans : Hypertrophie de la prostate, rétrécissement du canal urétral, calcul vésical, polype de vessie.
  • Homme de moins de 50 ans : exceptionnellement l’infection peut être secondaire à une autre infection de l’organisme (ayant atteint la prostate par voie sanguine.

Le diagnostic

Une prostatite se manifeste souvent comme un syndrome grippal, associant fièvre, courbatures, douleurs abdominales en bas du ventre, associés à des signes urinaires : brûlures voir douleurs lors de la miction, difficultés pour uriner avec un jet plus faible, fréquence des mictions plus importantes….

Le toucher rectal, douloureux, en est fortement évocateur.

Une analyse des urines réalisée au laboratoire, avant tout traitement, confirme le diagnostic : elle retrouve des globules blancs et un germe dans les urines.

Une échographie abdominale et rénale est souvent utile pour :

  • Eliminer une autre pathologie
  • Vérifier l’absence de rétention d’urines qui complique souvent une prostatite aiguë chez les patients ayant une hypertrophie de prostate
  • Vérifier l’absence d’abcès de prostate qui peut compliquer une prostatite aiguë

Il est souvent utile de faire le point sur sa prostate avec un urologue au moment de la découverte de cette infection.

prostatite le diagnostic

Le traitement

Le traitement de la phase aiguë est médical :

  • Antibiothérapie prolongée d’environ 3 à 4 semaines : par voie orale. Les formes graves, avec signes d’infections marquées, nécessitent une hospitalisation de 48 à 72 heures avec des antibiotiques par voie veineuse.
  • Un traitement de mise au repos prostatique par médicaments spécifiques de type alpha-bloquants : XATRAL, OMEXEL ….
  • Hydratation abondante (> 1,5 litres d’eau /jour)
  • Un traitement antalgique et pour diminuer la fièvre

Conséquences et complications possibles

Les hommes atteints d’hypertrophie bénigne de la prostate risquent davantage de rencontrer l’un ou l’autre des problèmes suivants :

  • La rétention aiguë d'urine dans la vessie : lorsque l'urètre est complètement comprimé par une prostate inflammatoire, il devient impossible d’uriner ; ce qui cause des douleurs aiguës. il s'agit d'une situation d'urgence médicale.
  • L’abcès prostatique, suspecté en cas de fièvre persistante malgré 4 à 6 jours d’antibiotiques adaptés à l’infection. Cette complication nécessite le plus souvent un drainage par voie endoscopique (à travers l’urètre) ou trans-rectale au cours d’une hospitalisation.
  • La septicémie (ou sepsis sévère) qui correspond à la diffusion des germes dans tout l’organisme, avec retentissement majeur sur l’organisme : Il s’agit d’une complication grave.

  • prostatite conclusion

réseau d'aide et de lutte contre le cancer

ONCAUVERGNE Le réseau de professionnels qui vous aide dans la lutte contre le cancer

Mieux connaître le réseau ONCAUVERGNE …

Log in

fb iconLog in with Facebook
create an account